Stage RCH : Réactivité Congénères Humains de Jérémy Sérindat

Stage RCH : Réactivité Congénère – Humain de Jérémy Serindat près de Lyon

J’ai fait beaucoup de route. Pas loin de 1200 bornes au total.
Je pense que ça prouve déjà ma motivation, mais aussi que ce stage vaut le coup, vaut le déplacement.

Je ne m’attendais pas à ce qu’on soit entre professionnels du milieu canin (ou futur pro). Tout de suite c’était un autre enjeu, un autre niveau. J’ai eu un peu la pression au début, après tout j’ai débuté il y a peu et je devais être de loin la plus jeune du groupe. Mais au final j’ai été accepté à part entière. J’ai apprécié énormément cette émulsion de nos idées, de nos avis. Cette confrontation de ces esprits différents qui planchent sur un même problème. Ces rencontres avec des professionnels tous meilleurs les uns que les autres. Car on y pense peu au final, mais c’est un métier dans lequel on travaille bien souvent en solo et cette concentration d’éducateurs et/ou comportementalistes au même endroit était autant un soulagement pour moi de retrouver autour d’une table autant de personnes qui partagent ma façon de penser, qu’un puits d’idées toutes intéressantes dans lequel je me ravissais à plonger.

L’accueil était parfait : petit-déjeuné, cadre appréciable et pour couronner le tout, la météo a été de notre côté pour les deux jours consécutifs. On aurait pas pu rêver mieux ! Même si je n’avais pas fait le déplacement pour le petit-dej’, on ne va pas se mentir, c’était tout de même un détail non négligeable pour mettre en condition mon corps pour la suite de la journée et bien appréciable de pouvoir le prendre en la compagnie du groupe !


Jérémy nous a présenté cinq cas en deux jours, ce qui n’est pas rien. Et même si j’ai apprécié la quantité, j’ai surtout apprécié la qualité. Chaque cas était différent et avait été sélectionné par Jérémy avec soin. Des réactivités d’origines variés, et certaines d’une complexité remarquable. En gros, on avait de quoi plancher. Et ça tombait bien.. J’étais là pour ça ! On a pu avoir de jolis progrès mais aussi des belles réussites. Le plus intéressant n’était pas ici le résultat (même s’il a son importance !), mais le chemin emprunté. Le moyen d’y parvenir. Quoi mettre en place ? Comment ? De quelle manière décomposer ça ? Dans quel sens travailler ? S’adapter au cas, aux réussites, aux progrès du chien, mais aussi aux échecs. On a parfois trouvé la voie du premier coup, et parfois il nous a fallu tâtonner avant de comprendre et trouver. Ce type de casse tête, de problématique.. J’adore ça !
Mais surtout… Ne venez pas si c’est pour repartir avec un pdf qui vous explique pas à pas « comment faire en cas de… »

C’est un stage 200% pratique, on est mis dans le bain tout de suite et on pratique. Tous. Personne n’a été laissé de côté, chacun avait un rôle à chaque fois, qu’on définissait ensemble au préalable. Et c’est bien ce qu’il me manquait, de l’expérience, de la pratique. Non seulement pour me donner confiance en moi mais aussi pour me forger un peu plus. J’ai vite compris les choses qu’il était préférable d’éviter, celles qu’il était préférable de faire. Et c’est bien mieux de les faire en stage entourée de 8 autres pro qui le relèveront et m’aideront plutôt que seule en clientèle ! Ce n’était pas un stage facile, car oui partir d’un bilan comportemental et enchainer sur des pistes de travail abouties directement, c’est une sacrée gymnastique. Mes neurones ont chauffé, mes réflexes et mon endurance ont été mis à rude épreuve pendant ces deux jours.

Et au final il y a peu de stages aussi pratique dans mon grand Nord, alors je ne regrette pas le déplacement ni aucun euros mis dans ce week-end de stage qui est très largement bien équilibré en terme de rapport qualité/prix.
En bref je le recommande à tous ceux qui sont intéressés par la réactivité humain et/ou congénère du chien sous toutes ses formes et qui désirent approfondir ou mettre à l’épreuve leur pratique et leur manière de raisonner…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *